Versace, Dolce & Gabbana, Armani, Trussardi… Ces grands noms qui fleurent bon l’Italie

«Ma, vous les reconnaissez?», comme disait (presque) Luciano Benetton dans une célèbre publicité. Ajoutez-y Ferrari, qui vient de rentrer au paddock de la Fashion Week milanaise, et vous aurez les stars de la mode italienne, qui sont au luxe contemporain ce que Fellini et Mastroianni étaient à la Dolce Vita.

Fidèle à son créneau du vendredi soir, Donatella Versace rend hommage à sa plus fertile source d’inspiration… Donatella Versace! Et on adore ce double à peine fantasmé, aux yeux charbonneux, à la silhouette longiligne (parfois à l’excès, même si un mannequin grande taille, un peu esseulé, coche la case du body positivisme), dans ses collants de vinyle et sa veste de superwoman, perchée sur des plateformes, les cheveux lissés dignes des filles du Crazy Horse. Les tailleurs en flanelle à rayures banquier jouent les contrastes entre des épaules surdimensionnées et des jupes plus courtes qu’un jour avec pain. Les sahariennes sont en cuir, les bombers gonflés façon cocon, les bustiers montés comme des gaines. Si l’exubérante Italienne n’excelle pas dans les tweeds à carreaux, elle régale les fans des années 1980 avec son mannequin aux cheveux roux coiffés à la Melanie Griffith dans Working Girl, snob et drôle au possible dans sa fausse fourrure vert mousse à chevrons rose et noir. Pour le finale…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 89% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages