Une nouvelle Moonwatch pour l’astronaute de légende Buzz Aldrin

Le 21 juillet 1969, pour la première fois, des hommes pouvaient regarder la Terre depuis la Lune. Il y a 53 ans, la mission Apollo 11 de la NASA faisait entrer la conquête spatiale dans une nouvelle étape. Neil Armstrong, commandant de la mission, et Edwin « Buzz » Aldrin poseront le pied sur le sol lunaire, pendant que Michael Collins restera en orbite lunaire à bord du module de commande et de service. À leur poignet droit : leur bracelet-montre de dotation, une Omega Speedmaster, qui gagnera ainsi son surnom de Moonwatch, la bracelet-montre de la Lune. La fidèle compagne des missions Apollo 11 à Apollo 17, avec en sein un calibre 321 fiable et précis, dont on peut admirer aujourd’hui certaines pièces portées dans l’espace au sein du musée de la NASA, à Houston.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages