Quelle différence entre une veste de costume et un blazer ?

NOS CONSEILS – En apparence similaires, ces deux vestes ne sont pourtant pas faites de la même étoffe. Nous vous aidons à les différencier.

Distinguer un blazer d’une veste de costume peut parfois s’apparenter à un jeu des sept erreurs. D’un côté comme de l’autre, on y trouve un col cranté, une poche poitrine et des poches latérales, un boutonnage (deux ou trois boutons, bien souvent). Les différences sont, pour le non-initié, minimes. Mais bien réelles.

Qu’est-ce qu’un blazer ?

Par son histoire (militaire, comme de nombreux standards du vestiaire masculin), il est déjà différent de la veste de costume. En effet, il trouverait son origine au XIXe siècle auprès d’un certain Wilmott, alors capitaine du HMS Blazer. À l’occasion d’une visite de la reine Victoria, il décide de vêtir ses marins d’une veste croisée, ornée de boutons en métal. Il se popularise ensuite dans les universités britanniques, notamment auprès des très select équipages d’aviron. Il n’est ainsi pas rare d’en voir portant des boutons ou écussons à l’effigie de clubs ou d’organisations.

Il n’est pas rare de voir un blazer portant des boutons ou écussons à l’effigie de clubs ou d’organisations. MEPL / Bridgeman Images

Aujourd’hui, on le reconnaît par sa construction moins rigide (surtout au niveau des épaules : on en trouve aujourd’hui sans épaulette, ce que les Italiens appellent spalla camicia, pour épaule chemise). Au cours des dernières décennies, notamment sous l’impulsion de créateurs comme Nino Cerutti ou Giorgio Armani, les blazers sont taillés dans des étoffes plus légères, et deviennent moins structurés qu’une veste de costume. Aujourd’hui, les blazers ont tendance à mieux épouser les lignes du corps. Il sera donc plus adapté à des occasions plus décontractées. On en trouve désormais dans de nombreux tissus et couleurs (et pas uniquement en bleu marine comme on aurait tendance à le penser). Vous reconnaîtrez le blazer à ses poches plaquées et à sa coupe droite.

Qu’est-ce qu’une veste de costume ?

Plus ancienne que le blazer, la veste de costume s’apparente à une évolution de l’habit de cour. C’est encore un anglais, le dandy George Brummel qui portera une variante de la queue-de-pie associée à un pantalon taillé dans une étoffe similaire. Une évolution qui permettra au XXe siècle de voir naître l’ensemble veste et pantalon que l’on connaît aujourd’hui.

Plus élégante et structurée (surtout au niveau des épaules), vous pourrez la réserver pour le bureau, voire, pour les costumes les plus formels, à des évènements comme les mariages. Vous reconnaîtrez généralement la veste de costume grâce au style de ses poches passepoilées ou à rabat. Quant à ses boutons, ils seront en général ton sur ton. Comptez en deux ou trois pour une version simple et quatre voire six pour une veste à double boutonnage.

Alain Delon et Romy Schneider Photopress Archiv/Keystone / Bridgeman Images
Quelles sont les différences entre une veste blazer et une veste de costume ?

Un détail qui ne devra pas vous échapper est la structure de la veste. Le blazer est construit de manière à épouser vos formes. Ses épaules seront plus souples contrairement à la veste de costume qui dispose d’épaules plus arrondies. Légèrement plus ample, le blazer laissera plus de liberté à vos mouvements.

Comme évoqué plus haut, l’histoire des deux vêtements fait qu’ils se portent différemment. Né en tant que signe d’appartenance à un club, le blazer peut évoluer seul et ne pas faire partie d’un ensemble (en termes de tissu et de couleur). Ainsi, vous pourrez le porter avec des pantalons de plusieurs matières, comme un chino en coton.

Toutefois si vous décidez de dépareiller votre veste de costume gare à la faute de goût. En apparence structurée, elle s’associera difficilement à un jeans qui, trop décontracté, risquerait de provoquer un mélange des genres pour le moins risqué. De plus, à force de porter une veste de costume séparée de son pantalon (et inversement), elle pourra s’user plus facilement ou décolorer pour finalement ne plus s’accorder avec le bas. Ce serait dommage.

Enfin, référez à la longueur de chaque vêtement pour les distinguer. Sachez que la veste de costume tombera en général entre le milieu et le bas de la fesse, le blazer sera plus court.

À gauche: Tony Curtis porte un blazer bleu À droite: Frank Sinatra en costume noir en 1957 Everett Collection / Bridgeman Images

Quand porter un blazer et une veste de costume ?

Par son côté plus strict, réservez votre costume au monde professionnel, aux mariages et aux autres grands évènements et portez-la avec votre complet.

Quant au blazer, vous pourrez aussi l’arborer au bureau dans une ambiance moins formelle ou à l’occasion de retrouvailles entre amis.

Dans les deux cas, ces deux pièces, demeurent des essentiels de la garde-robe des élégants.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages