Obsession du selfie et fin de pandémie, le visage est au centre de toutes les attentions

DÉCRYPTAGE – En ces dernières années de selfies, de zoom et de masques sous pandémie, on a assisté au retour en fanfare du maquillage, des chokers, des couvre-chefs et des coupes courtes. Le visage, nouvelle tête d’affiche?

S’il vous est récemment arrivé de croiser une jeune fille au maquillage digne des grandes heures psychédéliques de Twiggy, sachez que cette tendance, énorme dans toute la France comme à l’étranger, on la doit à Doniella Davy. Si ce nom ne vous dit pas grand-chose, la Gen Z ne jure que par ses looks réalisés pour la série HBO Euphoria (diffusée en France sur OCS) à base de couleurs vives et appuyées: épais trait de liner bleu électrique, halo fluo tout autour de la paupière, gouttes de strass encadrant le regard, larmes pailletées… La maquilleuse a annoncé fin février, sur Instagram, le prochain lancement de sa marque Half Magic qui risque bien de faire un carton chez les fans de ces visages beaux et étranges à la fois.

Cette créativité décomplexée des pigments s’explique par une décennie de selfies compulsifs à grand renfort de filtres et de techniques de contouring. D’abord, principalement visible sur les réseaux sociaux (ou sur HBO), cette nouvelle esthétique est en train de gagner le…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 88% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages