Matthieu Blazy la révélation de Bottega Veneta

FASHION WEEK – Pour son premier défilé, le Franco-Belge a fait sensation, samedi, sur les podiums milanais. Cette tête bien faite au goût sûr tire le meilleur du savoir-faire de la griffe fondée en 1966.

Certains ont soupiré de soulagement samedi soir, chez Kering, propriétaire du fleuron italien Bottega Veneta. Pour rappel, le designer Daniel Lee, qui avait remis depuis 2018 les accessoires sur les rails (et sur Instagram) a été remercié en novembre dernier, sans explications officielles (les rumeurs parlent d’une communication arrogante et d’un climat très tendu en interne), et ce, malgré son succès insolent… Une mauvaise pub pour le groupe qui se targue d’éthique en particulier au sujet des conditions de travail. Heureusement, il avait une arme secrète dans sa botte (transalpine), un Franco-Belge de 37 ans, Matthieu Blazy. Déjà à la tête du studio depuis 2020, le directeur artistique nommé il y a trois mois a donc vécu son baptême du feu dans le décor splendide et décati du Palazzo San Fedele en présence de François-Henri Pinault et de Raf Simons, auprès duquel ce diplômé de l’école de La Cambre à Bruxelles a fait ses classes. Un parrainage qui prouve que la grande tradition de la mode…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages