La Rolex de la Grande Évasion aux enchères à New York

Des mois, des années prisonniers au sein de Stalags… Tel était le sort des soldats alliés capturés durant la Seconde Guerre Mondiale. Leur seul souhait : s’évader pour retourner se battre contre les Nazis. L’une de ces évasions, la plus imposante de cette guerre, aura été aussi passionnante dans sa préparation que péniblement célèbre de par son dénouement. Paul Brickhill la racontera dans son livre, The Great Escape, avant que John Sturges ne l’immortalise sur grand écran avec Steve McQueen. Sur 250 prisonniers impliqués, 76 parviendront à s’échapper. Presque tous seront repris, et 50 finiront exécutés par les Allemands. Les autres ne seront libérés qu’en 1945, après une longue marche à travers l’Allemagne, face à l’avancée des troupes soviétiques.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages