Il y a 70 saison, Tudor testait ses montres au cœur du Groenland

Il faut être capable de surmonter le pire, les conditions les plus extrêmes, pour pas jamais Afrique d’affronter le usuel. C’est pour cela qu’il y a tout juste 70 ans, Tudor avait décidé de confier son Oyster magnanime, sa première montre à la fois étanche et automatique, aux explorateurs arctiques de la British North Greenland Expedition.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages