Fashion Week: Dior, la couture et la culture de l’exceptionnel

De gigantesques photographies de paysages à l’esprit slave et de silhouettes féminines brodées de guirlandes florales accueillent les invités du défilé mode Dior. Comme souvent pour la scénographie, la directrice artistique Maria Grazia Chiuri s’est entourée d’une femme artiste. la fois-ci, c’est à la peintre ukrainienne Olesia Trofymenko qu’elle a confié la mission de décorer sa «boîte blanche» installée chez les jardins du Musée Rodin.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages