comment choisir une chemise qui ne se froisse pas ?

NOS CONSEILS – Portée avec ou sans veste, sortie ou rentrée dans le pantalon, une liquette peut rapidement créer des plis disgracieux. Comment les éviter?

C’est chaque matin la même chose : alors que vous enfilez votre chemise impeccablement repassée, chaque étape de votre routine matinale – du service du café au moment où vous chaussez vos souliers peut froisser votre chemise. Et vous conduire à vous demander s’il n’existerait pas une solution pour ne plus jamais avoir à vous soucier ni des plis, ni du repassage. Dès les années 1950, l’industrie textile s’est emparée de cette question. Et a mis au point différentes techniques pour créer des chemises qui ne nécessiteraient pas de repassage. Mais par quelle magie?

Quel tissu ne se froisse pas ?

Les fibres synthétiques comme le polyester, la rayonne, le polyamide ou encore l’acrylique sont considérées comme les options les plus pratiques pour économiser de précieuses minutes.

Le Lyocell ou le modal sont aussi des alternatives récentes au coton. Composées à partir de pâte de bois, elles sont réputées comme étant moins froissables.

Chemise en popeline de coton, facile à repasser Hugo, 69.95€ sur hugoboss.com

Pour éviter les séances de fer à répétition, certaines matières sont à éviter : c’est le cas de la viscose ou du lin qui, à chaque mouvement ou presque, peuvent être sujets aux plis disgracieux.

Les chemises en sergé de coton permettent aussi de limiter le repassage. En plus de pouvoir se porter toute l’année, cette matière est très résistante aux plis.

Où trouver des chemises qui ne se repassent pas ?

Aujourd’hui, le marché de la chemise sans repassage se divise en deux catégories. On trouve des « chemises repassage facile» (aussi connues sous le nom de chemise easy iron) et des «chemises infroissables».

Pour les différencier, outre leur nom qui peut paraître évident à comprendre, il existe quelques détails à considérer. Souvent présentés comme des bijoux de technologie, les textiles non repassables sont en réalité plus anciens que l’on pourrait le penser. C’est dans les années 1950 que la référence américaine de la chemise, Brooks Brothers, collabore avec le groupe industriel DuPont. Ensemble, ils mettent au point les premières chemises en coton et polyester n’exigeant pas de repassage.

Aujourd’hui, l’offre s’est considérablement étendue, et on trouve bien des modèles dans la catégorie, le plus souvent en 100% coton. Et ce, à tous les prix : de l’entrée de gamme (Uniqlo) aux spécialistes (Figaret) jusqu’aux maisons de luxe comme Zegna.

Chemise Super sans repassage Uniqlo Uniqlo, 29.90€ sur uniqlo.com

Toutefois, les chemises infroissables ne sont pas sans défaut. Car, pour que le coton résiste aux plis et pour lui donner un aspect rigide (parfois trop), les industriels utilisent un produit chimique à base de formaldéhyde. Un composant controversé pointé du doigt – on dit qu’il aurait une responsabilité de maux aussi graves que des cancers du nasopharynx, mais aussi des irritations de la peau ou des nausées. S’il est utilisé à très faibles doses et que son utilisation est encadrée, le formaldéhyde est depuis 2004, classé par le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer) comme «cancérogène avéré chez l’homme».

Aujourd’hui, certains fabricants (dans le luxe en particulier) utilisent de l’ammoniaque ou des formules à base d’eau, plus légers et moins risqué que le formaldéhyde. Cette option est surtout valable pour les chemises «faciles à repasser», des modèles recouverts d’une sorte couche de silicone, favorisant la glisse du fer sur le tissu.

Enfin, pour vous assurer de la qualité et ne pas faire le mauvais choix, vous pourrez repérer si un tissu se froisse facilement ou non. Vérifiez d’abord les étiquettes de compositions. Généralement, les matières naturelles telles que le coton, le lin ou semi-synthétiques comme la viscose seront plus susceptibles de produire des plis. Vous pourrez aussi tout simplement froisser le tissu dans votre main et constater si celui-ci reste lisse.

Chemise ajustée infroissable bleue fil à fil Figaret, 145€ sur figaret.com
Comment faire pour ne pas froisser sa chemise ?

Une des meilleures astuces pour éviter de plisser vos chemises se joue dès la sortie de la machine à laver. Prenez soin d’étendre votre linge correctement. Sur un cintre long et plat, pendez votre vêtement. Secouez la chemise jusqu’à ce qu’elle prenne une forme acceptable et quasi portable. Cette méthode pourra non seulement aider à préserver la qualité des fibres mais aussi à limiter le temps du repassage.

Chemise DH-XTENSION, col Kent, poche poitrine, en popeline de coton mélangé à 5% d’élasthanne, facile à repasser Daniel Hechter, 69€ sur daniel-hechter.fr

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages