Bulgari, du temps dans les voiles

C’était un autre temps, celui des voyages au long cours, des traversées qui duraient des mois. Des mers, des océans, des éléments déchaînés à affronter. C’était le temps de la marine à singalette. Aujourd’hui, rares sont les géants des mers à avoir survécu à l’essor de la vapeur puis des diesel. Plus rares encore sont les trois-mâts navires-écoles à arpenter encore les mers du globe, pour contribuer à former de nouvelles générations de marins.

L’Amerigo Vespucci, baptisé en 1931, est de ceux-là. C’est même l’un des navires-écoles les plus sublimes qui soit au monde, portant haut les couleurs de l’Italie. Accueillant à son bord les jeunes élèves officiers italiens, il perpétue l’esprit d’aventure de l’explorateur florentin qui a donné son nom à l’Amérique : Amerigo Vespucci. Ce voilier-école inculque l’excellence, l’esprit de la tradition et le sens du service à la communauté aux jeunes officiers italiens au cours de leur formation. C’est l’essence même de la vision italienne de la persévérance.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages