Washington salue la libération du journaliste américain Danny Fenster, «injustement détenu» en Birmanie

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a salué lundi la libération en Birmanie du journaliste américain Danny Fenster, «injustement détenu pendant près de six mois» après le coup d’État de février ayant renversé le gouvernement civil.

«Nous sommes heureux que Danny soit bientôt auprès de sa famille et nous continuons d’appeler à la libération d’autres qui sont toujours injustement emprisonnés en Birmanie», a souligné le secrétaire d’État dans un communiqué.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages