«vous m’avez sauvé la vie»

«J’ai l’espoir que ma petite histoire aura un impact et fera changer les choses dans ce système corrompu», a expliqué la chanteuse

Dans ce message de deux minutes, posté le 16 novembre au soir, elle ne dévoile pas de projet dans l’immédiat, expliquant avoir été sous tutelle pendant treize ans et se disant «juste heureuse» de retrouver des habitudes du quotidien. «Je ne suis pas là pour être une victime (…) Je suis là pour défendre des gens qui ont de vrais handicaps, de vraies maladies. Je suis une femme forte, et je peux imaginer ce que le système a fait à ces gens», explique-t-elle. «J’ai l’espoir que ma petite histoire aura un impact et fera changer les choses dans ce système corrompu», ajoute-t-elle. Puis elle remercie le mouvement FreeBritney d’avoir attiré l’attention sur son cas : «ma voix était étouffée si longtemps» mais «vous avez sensibilisé le public». «Je pense que vous m’avez sauvé la vie», ajoute-t-elle.

La vidéo, qui avait été vue plus de cinq millions de fois mercredi matin, a été postée à côté d’un texte plus virulent. «En me réveillant chaque matin, je suis toujours sidérée de voir ce que ma famille et ma tutelle m’ont fait… C’était démoralisant et dégradant, écrit-elle. Et je ne parle pas des mauvaises choses qu’ils m’ont fait subir et pour lesquelles ils devraient tous être en prison … Y compris ma mère pratiquante.» Elle promet aussi de ne pas se taire et qu’elle n’a «rien oublié».

Durant sa tutelle, la chanteuse a posté régulièrement des vidéos de chorégraphies, des photos et de longs messages sur Instagram, un canal de communication qu’elle privilégiait.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages