un violon estimé à 100.000 euros retrouvé près d’une poubelle

L’instrument a été identifié comme étant celui d’un musicien de l’orchestre des Champs-Élysées, à qui on avait dérobé son violon lors d’un voyage en train.

C’est une simple passante qui a découvert, médusée, un violon datant de la fin du XIXe siècle gisant juste à côté d’une poubelle, en plein cœur de Paris. L’instrument n’était autre que celui d’Enrico Tedde, l’un des musiciens de l’orchestre des Champs-Élysées. Celui-ci lui avait été subtilisé en novembre dernier, lors d’un périple en train entre Poitiers et Paris, révèle Le Parisien .

Heureusement, tout est bien qui finit bien : si le mystère autour de ces cinq mois où le violoniste et son violon ont été séparés reste entier, l’instrument a été retrouvé intact début mars, dans le 18e arrondissement, vers la Porte de Clignancourt. Un soulagement pour le musicien, qui avait perdu son outil de travail alors qu’il se trouvait en pleine tournée dans toute l’Europe.

D’une valeur de 100.000 euros, ce violon avait été acquis par Enrico Tedde il y a une quinzaine d’années auprès d’un célèbre luthier vénitien, l’artisan Giulio Degani.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages