Trois blessés par balle lors d’affrontements violents en Suède

Trois personnes ont été blessées par balle lors d’affrontements violents dimanche à Norrköping, au sud-ouest de Stockholm, entre les forces de l’ordre et des manifestants qui protestaient contre un groupuscule d’extrême droite qui se targue de brûler le Coran, a indiqué la police suédoise.

«La police a tiré plusieurs coups de semonce. Trois personnes semblent avoir été touchées par des ricochets et sont actuellement soignées à l’hôpital», a écrit la police dans un communiqué. Les trois blessés, dont l’état n’est pas connu, sont également «en état d’arrestation, soupçonnés de crime», est-il précisé. C’est le deuxième affrontement de ce type en quatre jours à Norrköping.

Quatre jours d’affrontements

Dans le sud de la Suède, la ville de Malmö a également été en proie à différents épisodes de violence la nuit dernière. Des poubelles, un bus et une voiture ont été incendiés. «Ça s’est calmé vers 3h du matin, il y a eu quelques incendies mais les violences se sont calmées», a dit une porte-parole de la police Kim Hild à la radio publique SR, indiquant qu’aucun membre des forces de l’ordre n’avait été blessé.

Jeudi et vendredi, environ 12 policiers avaient été blessés lors d’affrontements.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages