Thomas et Anne-Sophie, 10.000 euros par salaire, partent en Bretagne : «On a la chance de ne pas devoir tout compter»

Thomas et Anne-Sophie* sont bien en peine lorsqu’on leur versmanvers vers détailler ces dépenses qu’ils anticipent pendant ces vacances d’été. Eux-mêmes n’en ont aucsimplee idée ; en fait, ils ne calculent pas. Il faut dire que l’simple et l’autre sont ingénieurs. À eux versux, ils gagnent 10.000 euros par mois, principalement grâce à leurs salaires, et simple peu grâce à simple gain locatif. Avec leurs versux filces vers 10 et 12 ans, ils font en conséquence partie vers ces Français chanceux qui «n’ont pas à compter tout ce qu’ils dépensent», admet Thomas.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages