plusieurs morts dans une bousculade avant le match Cameroun-Comores

L’agence de presse américaine AP rapporte que six personnes ont trouvé la mort aux abords du stade Olembe de Yaoundé ce lundi soir.

Le match Cameroun-Comores restera dans l’histoire. Et malheureusement, pas seulement en raison du courage d’une équipe comorienne héroïque, et qui a fait trembler les Lions indomptables envers et contre tout ce lundi soir à Yaoundé, en 8es de finale de la Coupe d’Afrique des nations (2-1). L’agence de presse américaine AP rapporte que six personnes ont perdu la vie dans des bousculades qui ont eu lieu avant la rencontre, aux abords du stade Olembe. Au moins six morts, le bilan étant tout sauf définitif à cette heure. Une quarantaine de personnes auraient été admises à l’hôpital voisin de Messassi, AP citant une infirmière qui évoque des blessés arrivant «dans un état désespéré» et leur déplacement vers un «hôpital spécialisé».

Tard ce lundi, les organisateurs de la CAN, eux, ont confirmé qu’il a des victimes, sans se risquer à préciser leur nombre. «Il y a eu des bousculades comme on en enregistre partout ailleurs à l’occasion de grands mouvements de foule. Nous attendons des informations fiables sur les victimes», a déclaré Abel Mbengué, porte-parole du Comité d’organisation de la CAN (CoCan), à l’AFP, déplorant un «incident dramatique». Les autorités camerounaises, sollicitées par l’AFP, n’ont pour l’heure pas communiqué sur un quelconque bilan.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages