«Nous ne pouvons pas perdre la capitale», implore le président Zelensky

Le président ukrainien a prévenu que les Russes allaient tenter de «s’emparer» de Kiev dans la nuit de vendredi à samedi.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a estimé samedi que l’armée russe allait tenter d’attaquer et de s’emparer de Kiev dans la nuit, au moment où des combats se poursuivent dans la capitale.

«Nous ne pouvons pas perdre la capitale. Je m’adresse à nos défenseurs, hommes et femmes de tous les fronts: cette nuit, l’ennemi va utiliser toutes ses forces pour briser nos défenses de la façon la plus vile, dure et inhumaine. Cette nuit, ils vont tenter de s’emparer» de Kiev, a-t-il affirmé dans une adresse vidéo publiée sur le site de la présidence.

«Aujourd’hui a été un jour difficile mais vaillant. Nous combattons pour notre État sur tous les fronts, au Sud, à l’Est, au Nord et dans beaucoup des villes de notre beau pays», a-t-il ajouté. Le dirigeant ukrainien a dit s’être entretenu dans la journée avec plusieurs hauts dirigeants occidentaux, notamment Joe Biden, Emmanuel Macron et Olaf Scholz. «J’ai expliqué quelle réponse encore attendent les Ukrainiens à cette agression. J’ai accepté plus d’aide et de soutien. Une aide significative pour notre État», a-t-il poursuivi. «Notre objectif principal est de mettre fin à ce massacre. Les pertes de l’ennemi sont très sérieuses», a-t-il ajouté.

Le président ukrainien a de nouveau parlé à Emmanuel Macron dans la soirée, le qualifiant de «véritable ami de l’Ukraine». «Emmanuel Macron vient d’appeler. Je dois dire que c’est un véritable ami de l’Ukraine, avec nous dans les moments les plus difficiles. L’exclusion de SWIFT et l’introduction de sanctions personnelles contre Poutine et la fourniture d’armes de défense ont été soutenues. Merci à France», a-t-il écrit sur Twitter.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages