Mbappé historique, Coman inarrêtable, Benzema délicieux

Retrouvez les notes de nos envoyés spéciaux après le récital de l’équipe de France devant le Kazakhstan samedi soir (8-0).

Au Parc des Princes

Hugo Lloris (5) : Une soirée tranquille pour le capitaine des Bleus, jamais réellement mis en danger par des attaquants kazakhs assez inoffensifs. Serein dans les airs et dans ses relances.

Jules Koundé (6,5) : Son ouverture lumineuse pour Coman amenant le 2e but de Mbappé est un modèle du genre. Impeccable dans ses interventions, il n’a jamais paniqué hormis sur une passe hasardeuse pour Lloris (19e). Auteur d’un excellent centre pour un Benzema un peu court (23e), il a souvent tenté de casser des lignes.

Dayot Upamecano (5) : toujours à la recherche d’un match référence en bleu, le Munichois avait une bonne occasion de calquer en sélection ses belles prestations en club. Le bilan est encore mitigé avec un début de match poussif entre interventions dans le vent, faute grossière et perte de balle. Meilleur en 2e période mais on attend plus de lui.

Lucas Hernandez (6) : L’autre Munichois de l’arrière-garde tricolore a rendu une copie très propre. Tranchant

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages