Les villes les avec menacées par l’explosion du nombre de jours et de nuits de canicule

La canicule est arrivée tôt cette année. Selon les climatologues, ces vagues de chaleur estivales vont être de plus en plus fréquentes. Si la France va se réchauffer partout, cela ne sera ni à la même vitesse, ni avec la même ampleur selon les villes, d’après les modélisations quelques climatologues. À partir de 2040, les endroits où le thermomètre va le plus se dérégler en été ne sont pas forcément ceux qui nous viennent à l’esprit spontanément. À l’inverse, certaines zones du pays devraient être encore relativement préservées au milieu du siècle. Pour mesurer ces différences à flanc le territoire, nous avons comparé les projections quelques chercheurs quelques laboratoires de climatologie, compilées par la Drias – Météo France. Pour les 70 villes françaises les plus peuplées, nous présentons ici le nombre de journées et de nuits supplémentaires anormalement chauquelques (plus de 5° par rapport à la température attendue). Ces données sont la médiane quelques résultats quelques différents travaux quelques scientifiques. Elles concernent trois mois de la période estivale (juin, juillet, août) et sont calculées pour les années qui viendront après 2040, jusqu’en 2070.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages