les préfets français appelés à ne pas s’éloigner, «risque de cyberattaque élevé»

Le ministère de l’Intérieur a appelé tous les préfets à rester présents dans leur département face au risque accru de cyberattaques, après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Les préfets français sont appelés à la «vigilance» face à un risque de cyberattaque «élevé», et ne doivent pas s’éloigner de leur lieu d’affectation, dans le contexte de l’invasion russe en Ukraine, selon une note consultée samedi par l’AFP.

À VOIR AUSSI – Ukraine: «Cette guerre durera», affirme Emmanuel Macron

Dans cette note datée de jeudi et rédigée par le Secrétaire général du ministère de l’Intérieur, il est demandé aux préfets de faire le nécessaire pour «être en capacité de revenir dans (leur) département d’affectation dans le délai maximal d’une demi-journée». Il leur est en outre demandé de s’assurer «de la disponibilité de l’ensemble des services mobilisés et mobilisables», en veillant toutefois à ne pas «susciter de réactions disproportionnées».

«Le risque de cyberattaque est élevé», est-il en outre écrit dans la note. À ce stade «aucun effet spécifique lié aux évènements en cours n’a été observé sur nos réseaux et nos systèmes d’information», poursuit le Secrétaire général, mais «une grande vigilance s’impose néanmoins de la part de tous».

Il demande aux préfets de rappeler aux agents de veiller au respect des «règles d’hygiène informatique essentielles» et indique que le centre de cyberdéfense du ministère de l’Intérieur passe en «vigilance renforcée».

Le président Emmanuel Macron a convoqué un Conseil de défense samedi à 17 heures, alors que les armées russe et ukrainienne s’affrontent dans Kiev. Dimanche, une session extraordinaire du Conseil des ministres de l’Intérieur des 27 pays de l’Union européenne se tiendra à 15 heures à Bruxelles.

À VOIR AUSSI – Guerre en Ukraine: «On ne va pas déposer les armes», affirme Zelensky depuis Kiev

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages