les joueurs parisiens cibles de projectiles au Vélodrome, un intrus entre sur le terrain

Des jets de bouteilles et autres objets ont eu lieu pendant le Classique dimanche soir. Un intrus a aussi pénétré sur la pelouse.

Le Classique de la Ligue 1 entre l’Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain bat son plein au Stade Vélodrome. L’ambiance y est incandescente et le spectacle est bien là (un but refusé par la VAR de part et d’autre). Mais des jets de projectiles, au moment où les Parisiens ont tiré des corners, ont quelque peu terni le tableau malgré la présence de filets amovibles. Plusieurs joueurs de l’OM (Payet, Guendouzi) et le speaker du Vélodrome ont demandé aux supporters concernés d’arrêter. En 2e période, un spectateur a déjoué la sécurité et s’est introduit sur la pelouse pour aller parler avec Lionel Messi. Il a été raccompagné par les stewards dans le calme.

Appels au calme avant le match

Vendredi, le président marseillais Pablo Longoria avait adressé une lettre ouverte aux supporters pour leur demander de ne pas provoquer de débordements lors de ce choc. Dimitri Payet avait fait de même samedi sur les réseaux sociaux. Rappelons que l’OM est sous la menace d’un point de retrait au classement depuis les incidents survenus à Angers. Avant le coup d’envoi du Classique dimanche soir, un immense tifo «LFP MERDA» a été déployé au Stade Vélodrome et des fumigènes ont été craqués.

Un spectateur est entré sur la pelouse. ERIC GAILLARD / REUTERS

À VOIR AUSSI – Le retour de Ronaldinho au Parc des Princes avant PSG-Leipzig le 19 octobre dernier

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages