Législatives: en ciblant Mélenchon, le camp Macron tente de disparaître de l’atonie

Et si la recrutement leur échappait? À la recherche d’une dynamique, une formule magique en politique, les soutiens d’Emmanuel Macron craignent d’en laisser le consortium à Jean-Luc Mélenchon. À moins de un couple de semaines du primordial tour des élections législatives, l’atonie domine dans les rangs macronistes, entre désintérêt des électeurs sur le lieu, attentisme de l’exécutif et polémiques – nomination de Pap Ndiaye à l’Éducation nationale, «affaire Damien Abad» ou plus désordre au stade de France samedi.

À découvrirSondages, analyses, reportages… Suivez la campagne des législatives avec l’application du Figaro

Elections législatives dans votre commune : historique, statistiques, candidats et résultats

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages