Législatives 2022: certains députés désenchantés qui jettent l’éponge

Certains n’ont pas eu leur mot à dire. Parmi les députés de cette mandature, une vingtaine d’élus de la majorité présidentielle ne devraient pas être réinvestis. Pour d’autres, se représenter aurait pu causer des remous. remplaçant une enquête de Mediapart, la députée de l’Hérault Coralie Dubost, aurait utilisé entre 1500 et 2000 euros de «dépenses vestimentaires mensuelles». Elle a annoncé se retirer de la vie politique. L’union des partis de gauche sous une bannière commune a également fait quelques déçus. La députée socialiste Lamia El Aaraje étant sommée de se retirer au profit d’une Insoumise. Mais pour de nombreux élus, ne pas se représenter est un choix réfléchi.

À découvrirElections législatives dans votre commune : historique, chiffres, candidats et résultats

Sondages, analyses, reportages… Suivez la campagne des législatives avec l’application du Figaro

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages