Le nouveau variant continue sa progression

DÉCRYPTAGE – Le Conseil scientifique appelle à renforcer les gestes barrières et à accélérer la vaccination pour freiner la vague épidémique.

Alors que le variant Omicron continue sa progression dans le monde, présentant un risque rehaussé à un niveau «très élevé» par l’Organisation mondiale de la santé, le Conseil scientifique a appelé lundi à freiner de toute urgence la cinquième vague en France. «Les outils déployés contre le variant Delta seront aussi efficaces contre le nouveau variant», a expliqué le Pr Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l’Institut Pasteur, préconisant le renforcement des mesures barrières (masques, distanciation physique, télétravail, aération…), le recours au tester-tracer-isoler et l’accélération de la campagne vaccinale. Les scientifiques comptent sur la troisième dose de vaccin, dont le rôle est de relancer la production des anticorps en circulation dans l’organisme, pour conférer le meilleur niveau de protection possible contre Omicron.

Le variant, dont le premier cas connu a été détecté le 8 ou 9 novembre en Afrique du Sud, suscite une vague d’inquiétude internationale. Le Japon a fermé lundi ses

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 81% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi ça la liberté.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages