l’Afrique du Sud vaccine à partir de 12 ans

L’Afrique du Sud va commencer la vaccination contre le Covid pour les adolescents à partir de 12 ans la semaine prochaine et offrir une possibilité de troisième dose aux personnes présentant des problèmes d’immunité, a annoncé vendredi 15 octobre le ministère de la Santé.

«Nous sommes prêts à ouvrir la campagne de vaccination aux 12-17 ans, qui se trouvent pour la plupart en éducation secondaire», a affirmé le ministre de la Santé Joe Phaahla lors d’une conférence de presse.

Pas d’autorisation parentale nécessaire

Selon la loi sud-africaine, les enfants à partir de douze ans n’ont que leur consentement à donner pour être vaccinés, sans nécessité d’une autorisation parentale. À partir de mercredi, les enfants pourront recevoir une première dose du vaccin de Pfizer, une deuxième étant prévue après étude approfondie des éventuels effets secondaires, a précisé le ministre.

Plus d’un tiers des adultes en Afrique du Sud, pays du continent le plus touché par le Covid-19, ont reçu au moins une dose de vaccin, a-t-il ajouté. L’Afrique du Sud a également mis en place un système de certification digitale de la vaccination, nécessaire pour participer à des réunions de masse, et notamment les évènements sportifs.

Concernant les personnes présentant des troubles de l’immunité, le ministre a indiqué qu’elles pourraient bénéficier de «boosters» vaccinaux, mais seulement sur recommandation médicale.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages