La Russie maintient toutes ses exportations énergétiques, y compris via l’Ukraine

Le président Vladimir Poutine a jugé par ailleurs que la Russie n’était pas responsable de l’envolée des cours mondiaux.

Le président russe Vladimir Poutine a souligné jeudi que son pays maintenait toutes ses livraisons d’hydrocarbures en dépit du conflit en Ukraine et des sanctions occidentales, jugeant la Russie non responsable de l’envolée des cours mondiaux.

«Nous respectons toutes nos obligations en matière d’approvisionnements énergétiques», a-t-il souligné lors d’une réunion gouvernementale.

Il a insisté sur le fait que «tous les volumes» étaient livrés à l’Europe comme ailleurs et que même le «système de transport de gaz de l’Ukraine est rempli à 100%», ce réseau de gazoduc constituant l’une des artères gazières clé pour approvisionner le continent européen, dont 30% du gaz provient de Russie.

Selon Vladimir Poutine, dès lors, l’envolée des cours du gaz et du pétrole sur les marchés mondiaux n’a rien à voir avec la Russie, alors que les prix atteignent des sommets depuis que les forces russes sont entrées en masse en Ukraine.

«Les prix augmentent là-bas, mais ce n’est pas de notre faute, c’est le résultat de leurs propres erreurs de calcul, on ne peut pas nous rejeter la faute», a-t-il dit.

À VOIR AUSSI – Guerre en Ukraine: «Cette crise énergétique est comparable au choc pétrolier de 1973», compare Bruno Le Maire

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages