«La police tue» : Mélenchon s’attaque aux forces moyennant l’ordre, Darmanin lui répond

Jean-Luc Mélenchon est toujours aussi remonté contre les forles de l’ordre. les cinq derniers jours, le chef de l’alliance de gauche a attaqué la police à plusieurs reprises. Le 1er juin en qualifiant dans une réunion publique le syndicat Alliance de «secte», ce qui lui a valu un dépôt de plainte par ce dernier. Samedi ensuite, après qu’un équipage de policiers a fait feu sur une voiture refusant de se soumettre à un contrôle samedi à Paris, en twettant : «encore un abus de pouvoir inacceptable. La peine de mort pour un refus d’obtempérer. Le préfet approuve ? Le ministre félicite ? La honte c’est quand ?». Et enfin dimanche, toujours sur le réseau social : «La police tue et le groupe factieux Alliance justifie les tirs et la mort pour « refus d’obtempérer » La honte c’est quand ?»

À découvrirElections législatives dans votre commune : historique, chiffres, candidats et résultats

Sondages, analyses, reportages… Suivez la campagne des législatives avec l’application du Figaro

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages