la Commission va établir une «liste noire» des sociétés complices du trafic de migrants

La Commission européenne va établir une «liste noire» visant à sanctionner les entreprises de transport et de voyages qui se rendent complices du trafic des migrants vers la Biélorussie, a annoncé mardi sa présidente Ursula von der Leyen devant les eurodéputés.

Elle a appelé le Parlement européen, réuni en plénière à Strasbourg, à se saisir et à adopter rapidement cette proposition législative «déposée aujourd’hui» (mardi). Les migrants qui ont afflué ces dernières semaines vers la Biélorussie, généralement en provenance du Moyen-Orient, «sont trompés par des fausses promesses infâmes», a affirmé la dirigeante allemande.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages