Jean-Luc Lahaye et sa fille placés en garde à vue, suspectés de viols sur mineures et complicité

Le chanteur de 68 ans est soupçonné d’avoir agressé deux jeunes filles, âgées de 16 et 17 ans entre 2013 et 2014. Il est placé en garde à vue pour «viols et agressions sexuelles sur mineur de plus de 15 ans» ainsi que «corruption de mineur», sa fille pour «subornation de témoin» et «complicité de viol».

Femme que j’aime sonne différemment désormais. Selon une information du Parisien , confirmée au Figaro, Jean-Luc Lahaye et sa fille Margaux ont été interpellés mercredi à Paris par les policiers de l’Office central pour la répression des violences aux personnes. Le chanteur de 68 ans est soupçonné d’avoir agressé deux jeunes filles, âgées de 16 et 17 ans entre 2013 et 2014. Il est placé en garde à vue pour «viols et agressions sexuelles sur mineur de plus de 15 ans» ainsi que «corruption de mineur».

L’une des deux victimes s’avère être la jeune femme pour laquelle Jean-Luc Lahaye avait été condamné pour corruption de mineur, en 2015. La police se penche dorénavant sur des soupçons de viol. D’après leurs déclarations, les deux adolescentes étaient à l’époque sous l’emprise du chanteur. Jean-Luc Lahaye aurait eu des rapports sexuels avec elles et leur aurait demandé de se déshabiller, par caméras interposées, avant de «prendre des poses sexuelles». Le Parisien ajoute que les deux adolescentes avaient porté plainte contre lui lors d’une première enquête, avant de se rétracter.

La fille du chanteur Margaux Lahaye, 37 ans, est également placée en garde à vue pour «subornation de témoin» et «complicité de viol». Pour sa part, elle est soupçonnée d’avoir fait pression sur les adolescentes pour qu’elles gardent le silence. Le Parisien précise que les mères des deux victimes présumées, admiratrices du chanteur, auraient quant à elles poussé leurs filles à avoir des relations avec Jean-Luc Lahaye et les auraient même accompagnées lors de rencontres. Elles sont placées en garde à vue pour «non-dénonciation de crime» et «complicité de viol».

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages