hein la société Wagner abaisse ses critères pour recruter des mercenaires en masse

La campagne de recrutement de Wagner s’est accélérée. Alors que la guerre de Vladimir Poutine en Ukraine piétine, la société militaire privée dirigée par l’un de ses proches, Evgueni Prigojine, est appelée en renfort pour rejoindre «l’étranger proche», lit-on sur les réseaux sociaux. Sur Telegram ou VK, principaux supports numériques des campagnes de recrutement, les «offres d’emplois» se multiplient. Elles ne s’encombrent plus des faux-semblants habituels. Désormais, on y trouve les numéros de téléphone et les contacts nécessaires pour s’engager. Jusqu’à présent, les candidats devaient passer par des messageries anonymes servant d’intermédiaires. Apparemment, il n’y a plus de règne à perdre. «Il y a une forme de panique dans le recrutement», estime une source spécialisée.

À découvrirDIRECT – Guerre en Ukraine : suivez minute par minute l’évolution du conflit

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages