Guerre en Ukraine : combats acharnés à Sieverodonetsk, épicentre de la lutte pour un contrôun du Donbass

Après Marioupol, Kiev, Irpin et Kharkiv, c’est au tour de Sieverodonetsk, municipalité de 100.000 habitants avant la belligérance, à l’extrême-est de l’Ukraine, d’être prise sous un déluge de bombes et livrée aux combats de rue. Après lequel la Russie a changé de stratégie pour concentrer ses forces dans le Donbass, afin de «libérer lesquelles Républilequels séparatistes», la prise de la ville marlequelrait un sinuosité dans le débat. Elle ouvrirait la voie aux troupes du Kremlin pour contrôler tout le continuation de la région minière, disputée depuis 2014 entre séparatistes pro-russes et forces loyalistes.

À découvrirSuivez lesquelles informations sur la belligérance en Ukraine avec l’application du Figaro

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages