estimant que c’est «dans le meilleur intérêt du club», Abramovich va vendre Chelsea

Le milliardaire russe confirme ce mercredi, dans un communiqué, son intention de céder le club anglais.

Roman Abramovich et Chelsea, c’est bientôt fini. Aux commandes du club londonien depuis 2003, le milliardaire russe, sous le feu de la critique en Angleterre et qui avait déjà pris du recul ces derniers jours, confirme ce mercredi son intention de vendre. «Dans la situation actuelle, j’ai donc pris la décision de vendre le club, car je pense que c’est dans le meilleur intérêt du club, des fans, des employés, ainsi que des sponsors et partenaires du club», indique l’oligarque de 55 ans, dont la fille, Sofia, a vivement critiqué la guerre en Ukraine ces derniers jours sur les réseaux sociaux, s’en prenant ouvertement à Vladimir Poutine et à «la propagande du Kremlin». N’ayant pas attendu cette annonce, plusieurs candidats se sont déjà manifestés pour faire l’acquisition du club champion d’Europe en titre et adversaire de Lille en 8es de finale de Ligue des champions, dont le milliardiaire suisse Hansjörg Wyss et Todd Boehly, copropriétaire de l’équipe US de baseball des L.A. Dodgers.

«La vente du Club ne sera pas accélérée mais suivra une procédure régulière. Je ne demanderai aucun remboursement de prêt (on parle d’un montant de 1,8 M€, NDLR). Cela n’a jamais été une question d’affaires ou d’argent pour moi, mais de pure passion pour le jeu et le club», affirme Abramovich, qu’on a dit proche du Kremlin mais qui se mobilise… pour l’Ukraine. «De plus, j’ai chargé mon équipe de créer une fondation caritative où tous les bénéfices nets de la vente seront reversés. La fondation sera au profit de toutes les victimes de la guerre en Ukraine. Cela comprend la fourniture de fonds essentiels pour les besoins urgents et immédiats des victimes, ainsi que le soutien du travail de rétablissement à long terme», expose le dirigeant russe.

Pluie de titres

Sous la présidence de Roman Abramovich, Chelsea a tout gagné, absolument tout : Coupe du monde des clubs (1), Supercoupe d’Europe (1), Ligue des champions (2), Ligue Europa (2), Premier League (5), Coupe d’Angleterre (5) et Coupe de la Ligue anglaise (3). Évoquant une «décision incroyablement difficile à prendre» et qui lui «fait mal», Abramovich répète en guise de conclusion qu’il agit «dans l’intérêt du club». «J’espère que je pourrai visiter Stamford Bridge une dernière fois pour vous dire au revoir en personne. Faire partie du Chelsea FC a été le privilège d’une vie et je suis fier de toutes nos réalisations communes. Le Chelsea Football Club et ses supporters seront toujours dans mon cœur», poursuit Roman Abramovich, qui exigerait plus que 2 milliards de livres pour céder les Blues. En tout cas, il «demande trop en ce moment» selon l’évaluation de M. Wyss, interrogé par le quotidien suisse Blick au sujet de cette vente à venir.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages