Eric Zemmour menacé de mort en pleine rue à Paris

«Sur le Coran de la Mecque je vais te fumer», a déclaré un passant au polémiste. L’officier de sécurité de ce dernier s’est interposé.

Eric Zemmour a une nouvelle fois fait l’objet d’une agression. Ce lundi 27 septembre en début d’après-midi, le journaliste a été pris pour cible, boulevard de Clichy, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, a indiqué au Figaro l’entourage d’Eric Zemmour, confirmant une information d’Europe 1.

Il a été reconnu par un homme qui a commencé à l’insulter, lui hurlant «sur le Coran de la Mecque je vais te fumer». Le policier de la SDLP [service de la protection, ndlr] s’est alors interposé, mais l’individu «s’est excité», criant notamment «putain de raciste de merde», nous indique-t-on.

Eric Zemmour et le policier se sont alors dirigés vers le véhicule du journaliste afin de se mettre en sécurité. Une fois les deux hommes à l’intérieur de l’habitacle, la voiture a démarré et l’individu a «tapé sur le capot de la voiture».

Sur Twitter, Eric Zemmour a déploré cette agression, «le quotidien de tant de Français» selon lui. Le député des Alpes-Maritimes et candidat à la primaire de la droite Éric Ciotti a également réagi sur le réseau social, assurant apporter son «soutien» à Eric Zemmour. «Aucune personnalité engagée dans la vie politique ne peut être menacée pour ses idées», a-t-il ajouté.

Le polémiste avait déjà été victime d’une agression le 30 avril 2020 à Paris : alors qu’il revenait sous la pluie chargé de sacs de courses, un individu l’avait approché dans la rue et lui avait craché dessus.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages