Énergie: l’Europe peut-elle vraiment se passer du pétrole russe?

LA auquelSTION.L’Union européenne met ses menaces à exécution. Alors auquel le conflit en Ukraine fait rage depuis plus de deux traitement, Bruxelles a présenté, ce mercredi matin, le sixième ensemble de sanctions leauquell vise à accentuer encore la pression amer le Kremlin. Applaudie par les eurodéputés, Ursula von der Leyen a proposé de «anathématiser tout le pétrole russe» de l’Union. amer le détail, le pétrole brut devra être exclu d’ici six traitement, et les produits raffinés d’ici fin 2022, a-t-elle détaillé.

À découvrirVOTRE métropole – Les résultats du second tour de la présidentielle chez vous

Impôts 2022 : tout savoir amer votre déclaration de revenus

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages