deux membres des «Daltons» sur la pelouse du Groupama Stadium

Deux des membres des «Daltons», groupe de rappeurs habillés en jaune et noir ont envahi la pelouse du Groupama Stadium jeudi.

Les «Daltons» n’en finissent plus de faire parler d’eux à Lyon. Ce jeudi, ce collectif de rappeurs a encore frappé. Deux des membres du groupe, ont réussi à accéder sur le terrain lors de la rencontre Lyon-Sparta Prague (3-0) au Groupama Stadium. Après s’être introduits sur la pelouse, les deux Daltons se sont fait siffler par le public lyonnais, avant de se faire arrêter par le service de sécurité. En raison de cette intrusion sur le rectangle vert, l’Olympique Lyonnais est sous la menace de sanctions de l’UEFA.

Comme leur nom l’indique, les «Daltons» sont vêtus d’une tenue de prisonniers avec des rayures jaunes et noires. Connu pour leurs rodéos sauvages dans les rues de Lyon, le collectif avait promis de frapper un grand coup après l’arrestation d’un de leurs membres et la saisie de deux motos. Après la rencontre, des images ont été diffusées sur le compte Instagram du collectif. À l’instar de l’opposition permanente entre Lucky Luke et les «Daltons», ce groupe véhicule une vraie adversité envers la police. Dans leurs clips de raps, les «Daltons» ciblent la police et font l’apologie du trafic de drogue.

VOIR AUSSI – L’arrivée d’Antonio Conte à Tottenham

À VOIR AUSSI – Tirs contre la police à Lyon: «Nous continuerons à occuper le terrain», assure le préfet

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages