Darmanin défend la proposition de Lecornu et dénonce le «petit côté colonial» de l’opposition

Selon le ministre de l’Intérieur, ceux qui attaquent la proposition de Sébastien Lecornu de débattre de l’autonomie des Antilles «attaquent un peu aussi nos territoires ultramarins».

Gérald Darmanin monte au créneau et ne mâche pas ses mots. Depuis que le sujet de l’autonomie de la Guadeloupe a été avancé par le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, ce dernier est pris pour cible par l’opposition. Invité ce lundi sur BFMTV/RMC, le ministre de l’Intérieur a toutefois pris sa défense. Et dénoncé «un petit côté… allez, colonial» décelé dans «certaines propositions quand on dit, “ils sont pas capables de s’organiser”».

L’annonce controversée a été faite ce samedi. Dans une prise de parole filmée, le ministre s’est dit «prêt» à parler de l’autonomie de la Guadeloupe, en proie à des violences depuis plusieurs semaines. Une proposition aussitôt fustigée par des opposants de tous bords. Sébastien Lecornu «fait un travail difficile et courageux», a toutefois défendu Gérald Darmanin. Selon lui, le ministre «discute avec les élus, tous les élus. Et c’est les élus de Guadeloupe qui ont demandé ce débat sur l’autonomie».

À VOIR AUSSI – Le gouvernement se dit «prêt à parler» de l’autonomie de la Guadeloupe

«Deuxièmement, le débat sur l’autonomie, c’est évidemment pas le débat sur l’indépendance», a-t-il poursuivi. Expliquant que «l’autonomie, c’est la décentralisation pour l’outre-mer, et ça pourrait s’apparenter à un statut comme la Polynésie française en a aujourd’hui». Autrement dit, un territoire «pleinement français» mais dont les «compétences sociales, économiques» relèvent de l’autorité locale.

«Vous savez, quand les gens attaquent la proposition de Sébastien Lecornu, ils attaquent un peu aussi nos territoires ultramarins», a également fait valoir Gérald Darmanin. Et de conclure : «J’imagine qu’il faut être le ministre des Outre-mer en ce moment en Guadeloupe pour discuter avec les élus guadeloupéens, et que tous ceux qui veulent sans doute avoir une idée sur la Guadeloupe doivent aller en Guadeloupe.»

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages