dans les Pyrénées-Atlantiques, plusieurs cours d’eau débordent

Face à ces précipitations abondantes et au débordement de certains cours d’eau, le département a été placé en alerte orange.

Le département des Pyrénées-Atlantiques faisait toujours face vendredi 10 décembre à des pluies intenses et des débordements de cours d’eau qui ont entraîné 160 interventions de pompiers depuis jeudi sans faire de victimes. Cent quarante-huit pompiers, avec 64 véhicules étaient mobilisés, sans compter une douzaine de gendarmes, selon un nouveau bilan de la préfecture qui précisait que quelque 70 interventions étaient toujours en cours en fin de matinée.

18 écoles du département et deux collèges étaient fermés, et des routes coupées. Sur Twitter, la préfecture a annoncé que la circulation des trains restait interrompue entre Bayonne et Saint-Jean-Pied-de-Port. De plus, des glissements de terrain ont eu lieu à Biriatou, au sud d’Hendaye, le long de la frontière espagnole, où une vingtaine d’habitants ont dû être relogés. Plus à l’intérieur des terres, à Itxassou, juste au sud de Cambo-les-Bains, les intempéries ont provoqué «l’éboulement partiel d’une colline» jeudi dans la journée, sans faire de victimes.

Plusieurs département en alerte orange

Les Pyrénées-Atlantiques sont placées en alerte orange précipitations et inondations par La Chaîne Météo* . La chaîne météorologique a d’ailleurs établi une liste de 6 autres départements situés autour des Pyrénées qui sont aussi concernés par une alerte orange. Les Landes et les Gers y figurent pour des risques importants d’inondation tandis que l’Ariège et la Haute-Garonne y figurent à cause des fortes précipitations. Les Hautes-Pyrénées sont en alerte orange précipitations et inondations. À noter que les Pyrénées-Orientales, les Hautes-Pyrénées, l’Isère, l’Ariège et la Haute-Garonne sont aussi en alerte orange avalanches.

À VOIR AUSSI – 11 départements placés en vigilance orange: d’importantes chutes de neige dans le département de la Loire

Les intempéries s’accompagnent de vents violents de nord-ouest pouvant atteindre 60 à 90 km/h en plaine, jusqu’à 100/110 km/h sur le littoral et 120/130 km/h en montagne. Au regard de la situation sur les arrondissements de Pau, Bayonne, et Oloron-Sainte-Marie, le préfet Eric Spitz a décidé jeudi après-midi d’activer le centre opérationnel départemental.

La commune d’Oloron Sainte-Marie s’est dite prête «à porter assistance à la population» et a activé son «Plan Communal de Sauvegarde» prévoyant la fermeture des sites concernés par le risque d’inondation. Les routes départementales RD918 au niveau de Saint-Pée-sur-Nivelle, RD4 entre Sare et Ascain, RD305 et RD306 à Sare et RD655 entre Bidart en Ahetze sont fermées à la circulation.

Dans l’est de la France, d’importantes précipitations, parfois neigeuses sont aussi à signaler. D’importantes chutes de neige provoquaient des difficultés de circulation notamment en Saône-et-Loire.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages