Ce que changerait l’élection de Marine Le Pen pour votre patrimoine

ANALYSE – Pourquoi le programme de la candidate du Rassemblement national fait-il peur aux marchés financiers ? Comment faire face à la volatilité ? À quels arbitrages procéder ?

Les gérants de portefeuille et autres gestionnaires de fortune sont, comme tous les Français, dans l’expectative. Qui l’emportera, au soir du deuxième tour de l’élection présidentielle ? Pour les marchés financiers, la situation ne sera pas du tout la même si c’est Emmanuel Macron qui est élu le 24 avril – ce qui assurerait une certaine continuité dont les investisseurs raffolent – ou Marine Le Pen, dont le programme économique inquiète.

Certes, le CAC 40, indice phare de la Bourse de Paris, garde pour l’instant le moral. D’abord parce que le scénario que les marchés redoutaient le plus – un match des extrêmes entre Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen – a été écarté. Ensuite parce qu’Emmanuel Macron, dont le programme est jugé plus orthodoxe sur le plan économique et politique, a réalisé un score plus élevé qu’attendu. Si bien qu’aujourd’hui, les marchés financiers font, à tort ou à raison, le pari d’une réélection du candidat sortant. « Depuis les résultats du premier tour de l’élection…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 89% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages