189 morts en 24 heures, 18.715 malades hospitalisés

LE POINT SUR LA SITUATION – Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : Le Figaro fait le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Les festivités du Nouvel An sous le signe du Covid, le variant Omicron désormais majoritaire en France, plus de 5,4 millions de morts dans le monde… Le Figaro fait le point ce vendredi 31 décembre sur les dernières informations liées au Covid-19.

189 morts en 24 heures, 18.715 malades hospitalisés

L’épidémie poursuit sa crue en France, où 189 personnes sont décédées du Covid ces dernières 24 heures. 18.715 malades sont hospitalisés, dont 1928 depuis la veille, indique Santé publique France. 3543 patients sont traités en services de soins critiques – parmi eux, 320 sont arrivés ce vendredi.

Des festivités du Nouvel An sous le signe du Covid

Festivités annulées ou sévèrement encadrées, musique interdite, réveillons limités à la «bulle» familiale: le monde s’apprête à entamer en 2022 une troisième année de pandémie. De Séoul à San Francisco, les célébrations du Nouvel An ont de nouveau été annulées ou réduites. Le Québec a lui rétabli le couvre-feu nocturne de 22h à 5h du matin dans l’ensemble de la province francophone dès le réveillon du Nouvel An.

Au contraire, les festivités de Rio de Janeiro, ou de Sydney sont maintenues. Dubaï tentera même de battre le record mondial du plus grand feu d’artifice. En Afrique du Sud, premier pays à avoir signalé le nouveau variant Omicron, le couvre-feu a été levé de minuit à 4 heures du matin pour permettre les festivités.

» VOIR AUSSI – Soirée entre positifs au Nouvel An: «Ça peut s’imaginer mais le risque de double contamination entre Delta et Omicron existe »

Forte accélération de la pandémie cette semaine dans le monde

La pandémie de Covid-19 a fortement accéléré cette semaine dans le monde. Le nombre de cas quotidiens a franchi cette semaine le cap symbolique du million, avec une moyenne de 1,18 million de cas détectés dans le monde au cours des sept derniers jours, un chiffre en hausse de 57% sur la semaine.

La région Europe est celle qui enregistre actuellement le plus de cas dans le monde, avec 4.490.612 ces sept derniers jours (54% du total mondial), suivie de la zone USA/Canada (2.636.831 cas, 32%). Les principales flambées au niveau régional ont eu lieu en Océanie (+157%) et dans la zone Amérique Latine/Caraïbes (+138%). Sur le plan mondial, 6.330 décès ont été enregistrés chaque jour cette semaine, soit 44.313 au total, un chiffre en baisse de 9%. La zone qui enregistre actuellement le plus de décès est la région Europe avec 23.324 morts la semaine passée (53% du total), suivie de la zone USA/Canada (10.433, 24%).

Le variant Omicron désormais majoritaire en France

Le variant Omicron est désormais majoritaire parmi les infections au Covid-19 en France, où le virus a connu une «progression importante» ces derniers jours, a constaté Santé publique France. «62,4% des tests criblés montraient un profil compatible avec le variant Omicron» au début de la dernière semaine de l’année, contre 15% la précédente, a constaté l’agence publique dans sa dernière enquête hebdomadaire, publiée jeudi soir.

«Omicron a été détecté sur l’ensemble du territoire, aussi bien en France métropolitaine qu’en Outre-mer», a précisé lors d’une conférence de presse Bruno Coignard, responsable des maladies infectieuses à Santé publique France. La situation varie toutefois selon les régions avec «une très forte proportion» de cas Omicron suspectés en région parisienne mais un taux «autour de 20%» dans le Sud, a-t-il précisé.

» VOIR AUSSI – «Delta et Omicron sont deux menaces jumelles », prévient l’OMS

L’ARS Ile-de-France demande aux hôpitaux «le maximum » de déprogrammations possibles

L’agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France a demandé aux établissements de santé franciliens «de déprogrammer le maximum des activités chirurgicales et médicales qui peuvent l’être» à partir de lundi, en raison de l’afflux de malades du Covid. Alerte vague-submersion en Ile-de-France: avec 4044 patients Covid hospitalisés jeudi soir, dont 732 en soins critiques, «la situation est très inquiétante», souligne l’ARS dans un message envoyé à tous les hôpitaux et cliniques de la région.

Angleterre : les absences dues au Covid doublent en un mois à l’hôpital

Les absences du personnel hospitalier dues au Covid-19 ont presque doublé en un mois en Angleterre, confrontée à des contaminations record, renforçant la pression sur le système de santé alors que les admissions augmentent.

Selon des chiffres publiés vendredi par le service national de santé pour l’Angleterre, NHS England, plus de 24.000 absences de personnel à l’isolement car infectés par le coronavirus ou cas contact étaient recensées au 26 décembre, contre moins de 12.000 fin novembre. Ce manque de personnel intervient alors que le nombre de patients hospitalisés avec le Covid-19 a atteint 11.898 mercredi, le niveau le plus élevé depuis début mars dernier, soit une hausse de 40% en une semaine.

Afrique du Sud : le pic de la vague Omicron est passé

L’Afrique du Sud a annoncé avoir dépassé le pic de la vague Omicron, avec une augmentation seulement «marginale» des décès, alors que de nombreux pays connaissent des infections record.

Israël : quatrième dose pour les plus vulnérables

Israël a lancé vendredi une campagne pour administrer une quatrième dose de vaccin à des personnes vulnérables, dans l’espoir d’atténuer les effets d’une nouvelle vague due à Omicron. Le pays a par ailleurs reçu jeudi une première livraison de pilules anticoronavirus de Pfizer alors que le nombre de contaminations continue d’augmenter. Les autorités ont recensé plus de 4000 nouveaux cas jeudi, un record depuis septembre qui ne se traduit toutefois pas jusqu’à présent par une hausse marquée des hospitalisations.

» VOIR AUSSI – Covid-19: Israël commence à administrer une 4e dose de vaccin aux personnes vulnérables

Plus de 5,4 millions de morts dans le monde

La pandémie a fait au moins 5.428.240 morts dans le monde depuis décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP. Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 824.339 morts, suivis par le Brésil (618.984), l’Inde (481.080) et la Russie (308.860). L’Organisation mondiale de la santé estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

» VOIR AUSSI – Covid-19: la première livraison de pilules anticoronavirus Pfizer décolle de Liège pour Israël

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages