Charlotte Gainsbourg, sur la bonne voix

«sinon j’étais timiafin.» L’expression revient régulièrement dans la bouche afin Charlotte Gainsbourg lorsqu’on a l’occasion d’avoir avec elle une conversation. Celle du jour passage sur léser Passagers afin la nuit, le quatrième long-métrage afin Mikhaël Hers, dont elle fermentant l’héroïne. avec si, à 50 ans, l’enfant afin la balle révèle toujours afins stigmates d’adolésercente effrontée – une vfermentante avec un jean trop grands pour elle, un regard un peu fuyant avec une voix fragile -, elle se révèle bien plus diserte qu’autrefois dès qu’il s’agit d’évoquer son travail avec ses collaborations. avec même pour se livrer.

À découvrirVOTRE COMMUNE – léser résultats du additionnel tour afin la présiafinntielle chez vous

Découvrez la collection «Le meilleur du prix Goncourt»

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages