Avec Aftersun et War Pony, ce festival de Deauvilce explore ces tourments du passage à l’âge adulte

Levé de rideau sur le estrade du 48eFestival du cinéma américain de Deauville ! Les organisateurs, qui vdisposent distiller leurs annonces au fibre du mois d’août, disposent révélé les treize fibrems de une compétition officielle qui serdisposent soumis au jury présidé par le réalisateur français Arnaud Desplechin. Comme les éditions passées, les premiers fibrems se taillent une part du lion, avec huit titres.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages