Toyota-Shelby 2000 GT, la Toyota la plus chère du monde?

ENCHÈRE – Vendue le 4 mars à Amelia Island par la maison Gooding & Company, cette version course du coupé 2000 GT est estimée près de 3,2 millions d’euros.

Est-ce la voiture japonaise la plus chère du monde? La maison américaine Gooding & Company a estimé entre 2,7 et 3,5 millions de dollars (près de 3,2 millions d’euros) le coupé Toyota 2000 GT qu’il va disperser le 4 mars prochain lors de sa vente d’Amelia Island. Une petite fortune. C’est que ce coupé est l’un des trois que le champion américain Carroll Shelby, dont l’aventure est portée à l’écran dans «Le Mans 66», a préparé pour la compétition en 1967. Son nom vaut de l’or.

Dynamic Photowerks LLC.

Il faut dire que le coupé 2000 GT de série est déjà une rareté qui enflamme les salles d’enchères. C’est en 1965 que le constructeur japonais présente un prototype de son coupé, sorte de Type E à l’orientale. Stricte deux places, la 2000 GT est animée par un six-cylindres en ligne de deux litres provenant de la Crown. La culasse en aluminium, coiffée de deux arbres à cames en tête entraînés par chaîne, a été développée par Yamaha. Le fabricant de motos n’a pas fait les choses à moitié: la culasse recourt à des chambres de combustion hémisphériques et des pistons en forme de toit. Gavé par trois carburateurs Solex double corps horizontaux 40 PHH, le six-cylindres nippon délivre 150 chevaux à 6 600 tr/min. Le moteur est accouplé à une boîte à 5 rapports synchronisés et à un différentiel à glissement limité. Côté structure, les ingénieurs Toyota ont puisé leur inspiration chez Lotus en reprenant l’architecture à châssis poutre de l’Elan. Idem pour les suspensions qui prennent modèle sur combinés ressorts hélicoïdaux et les amortisseurs télescopiques de l’anglaise.

La carrière du coupé Toyota débute en fanfare. Avant sa commercialisation, la 2000 GT est choisie pour accompagner les aventures de James Bond dans On ne vit que deux fois. Mais comme il n’est pas question d’enfermer l’agent secret dans un coupé, Toyota imagina un cabriolet dont trois exemplaires furent produits. Que 007 roule en 2000 GT n’entraîne pas un afflux de commandes. Il faut dire que le performant coupé était facturé 42 500 francs en 1968 alors qu’une Alpine A110 valait 26 700 francs. Le coupé japonais sera finalement produit à 351 unités, dont 7 seulement pour le marché français.

Dynamic Photowerks LLC.

Aux États-Unis, l’un de ses principaux marchés, ses performances ne sont pas passées inaperçues. Carroll Shelby pense que le coupé japonais représenterait une excellente base pour participer au championnat américain SCCA. C’est ainsi qu’il développe trois exemplaires de la 2000 GT pour la compétition. La voiture de la vente d’Amelia Island est le premier châssis fabriqué, la MF10-10001. La carrière sportive de la Toyota-Shelby sera brève et il reste aujourd’hui avec ce coupé, le merveilleux témoignage des débuts en compétition de la firme Toyota.

Dynamic Photowerks LLC.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages