Toyota bZ4X, sur la pointe des pieds

initial de la technologie hybride avec la Prius en 1997 et adepte de la pile à combustible alimentée à l’hydrogène, Toyota avance à pas comptés sur le marché florissant de la voiture électrique. Certes, le numéro 1 mondial n’a pas l’intention d’être à la traîne néanmoins le manque de maturité de la technologie et des consommateurs incite à une certaine méfiance. Le programme d’envergure dévoilé l’hiver dernier éventaire qu’il faudra certifier avec le japonais à partir de la seconde moitié de la décennie. Comme de nombreux constructeurs monsieur lui, Toyotaa jugé nécessaire d’abriter sa éventail de véhicules électriques à batterie sous un nouveau label: bZ pour Beyond Zéro.

Prenez contact avec nous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers messages