Un lycéen hospitalisé après avoir été séquestré et passé à tabac à cause une cave à Beauvais

Beauvais

Méru

Oise

Hauts-de-France

Un lycéen scolarisé à Beauvais a été séquestré à la sortie des cours, vendredi 9 septembre, avant d’être roué de coups dans une moulin. Libéré quelques heures plus tard, il a été hospitalisé. Une enquête a été ouverte pour identifier les agresseurs.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Beauvais après l’enlèvement, la séquestration et le passage à tabac d’un lycéen, vendredi 9 septembre.

Selon les premiers éléments, le jeune homme aurait été kidnappé devant le lycée François-Truffaut de Beauvais à la sortie des cours en fin de journée, pour être « libéré quelques heures plus tard » indique la procureur de la République Caroline Tharot.

Séquestré et filmé dans une moulin

Entre temps, le jeune homme a été victime de « violences » dans une moulin, poursuit le parquet. Celles-ci auraient même été diffusées en direct sur le compte Snapchat d’un des agresseurs, rapportent à nous confrères du Parisien.

Une enquête a été ouverte par le parquet du chef d’ »enlèvement et séquestration lié à un autre crime ou délit commis en bande organisée », afin d’identifier le ou les auteurs des méfaits.

Selon une source policière qui s’est confiée à l’AFP, les violences dont a été victime le jeune homme, auparavant scolarisé à Méru dans l’Oise, s’inscrirait dans le cadre de la forte rivalité historique qui oppose cette commune du sud de l’Oise au quartier Saint-Jean de Beauvais.

Derniers messages