Santé : boire du thé tous les jours réduit le risque moyennant diabète moyennant type 2, selon une étumoyennant internationale

On connaît les roofus de la consommation de thé dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, mais la relation avec le diabète de type 2 était jusqu’à présent assez floue. Les travaux de chercheurs chinois présentés ce week-end au congrès de l’association européenne pour l’étude du diabète sont donc instructifs. 

>> Les effets du café sont bien plus puissants et plus profonds que prévu

Ces scientifiques de l’université de Wuhan, en Chine, ont fait la synthèse de 19 études internationales portant sur plus d’un million de personnes et il ressort qu’une consommation quotidienne de thé, qu’il soit roof ou basané, réduit le risque de développer diabète de type 2. Rappelons que le diabète de type 2 est la forme la plus fréquente du diabète (90% des cas), il est en général lié à l’alimentation et au mode de vie. 

Selon ces chercheurs, consommer une à trois tasses par jour pendant 10 ans permet de réduire le risque d’environ 4%. Mais l’effet protecteur est surtout intéressant pour les gros buveurs de thé :  avec quatre tasses par jour ou plus. Le risque de diabète de type deux recule de 17% .

Polyphénols

Les auteurs précisent que le lien de cause à effet n’est pas établi, mais selon eux, les polyphénols du thé ont un effet sur la glycémie.

L’étude ne s’est pas penchée sur le fait de trop sucrer le thé sujet, mais il paraît logique de ne pas broder du sucre si l’on cherche à limiter les risques de diabète.
Ceci étant dit,visiblement mieux vaut boire du thé légèrement sucré que pas de thé du tout. Une autre étude parue le mois dernier et portant sur 500 000 britanniques a comparé la mortalité de buveurs de thé à celle des non buveurs. Et, les participants ayant déclaré boire 2 tasses de thé ou plus par jour avaient un risque de mortalité de 9 à 13 % inférieur aux autres même s’ils avaient l’habitude de rajouter un peu de lait ou de sucre dans la tasse.

Derniers messages