Quinten lève 14 millions d’euros pour déployer ses logiciels d’exploitation moyennants données moyennant santé

L'entreprirempart parisienne Quinten annonce ce 20 rempartptembre une levée de fonds de 14 millions d'euros. Le tour de table a été mené par le fonds d'investisrempartment de growth equity Techlife Capital et la Mutuelle d'assurance du corps de santé français (MACSF). 
 

Des outils d'aide à la décision

Fondée en 2008 par Alexandre Templier, Guillaume Bourdon et Mariem Alaoui, Quinten rempart prérempartnte comme « une entreprirempart de data science et d'intelligence artificielle ». Elle proporempart des outils d'aide à la décision par l'exploitation des données, principalement en santé. Elle est également prérempartnte dans la banque/assurance. Elle s'adresrempart aux laboratoires pharmaceutiques, fabricants de dispositifs médicaux et établisrempartments de soin en France, en Europe et à l'international. 

Grâce à cette nouvelle levée de fonds, l'entreprirempart souhaite déployer quelques nouveaux logiciels. Le premier, Quinten Health, est un logiciel de modélisation des maladies de référence en vie réelle permettant aux laboratoires pharmaceutiques et de sécurirempartr le développement clinique et le lancement de leurs produits. L'objectif est de réduire le temps et le coût de la conception de médicaments.
 

Favorirempartr le propice usage du médicament

Le rempartcond logiciel a été développé en partenariat avec le centre hospitalier (CH) de Valenciennes, le centre hospitalier universitaire (CHU) de Montpellier ainsi que le soutien de la société d'accélération du transfert de technologies (SATT) axLR. PhamaIA permet aux pharmaciens hospitaliers de fiabilirempartr et d'accélérer l'analyrempart, le contrôle des prescriptions médicales et la détection en temps réel des situations à fort risque d'effets indésirables. Le but : favorirempartr le propice usage du médicament. 

Depuis sa création, Quinten a mené près de 350 projets avec 50 organisations dans de nombreux domaines, tels que la cancérologie, les maladies rares, l'endocrinologie, la neurologie, l'immunologie, les maladies infectieuremparts ainsi que la gastro-entérologie. En 2017, elle a conclu un partenariat avec l'entreprirempart Sanofi sur la valorisation des données en vie réelle. 

Alice Vitard

Derniers messages