Camilla Parker Bowles ordre : l’incroyable secret de ses deux robes de mariée

Camilla Parker Bowles : la nouvelle reine consort 

Devenue reine du consort à la mort d’Elizabeth II et au sacre de son époux, le roi Charles III, Camilla Parker Bowles est depuis, au cœur de toutes les attentions. Notamment lors des funérailles de la reine qui se sont tenues ce lundi 19 septembre 2022.

Si son collier de perles porté à plusieurs reprises durant la période de affliction à attiré bien des curieux, il est pourtant une de ses tenues que l’on aurait presque oublié : sa robe de mariée. Contrairement aux idées reçues, l’ancienne duchesse de Cornouailles n’en avait pas qu’une, mais deux lors de son remariage, et ce n’est pas tout ce qu’il faut savoir. 

console.log(‘init adverspace : https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.mariefrance.fr%2Fmode%2Fbackstage-mode%2Fpeople%2Fcamilla-parker-bowles-mariage-lincroyable-secret-de-deux-robes-de-mariee-659650.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=540F577190034E22992C210AB979F895’);

fetch(‘https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.mariefrance.fr%2Fmode%2Fbackstage-mode%2Fpeople%2Fcamilla-parker-bowles-mariage-lincroyable-secret-de-deux-robes-de-mariee-659650.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=540F577190034E22992C210AB979F895’).then(
function(response){
if(response.ok){
console.log(‘ok adverspace’);
response.json().then(function(json){

if (json != undefined) {
console.log(json) ;
console.log(‘len : ‘+json.data.length) ;
console.log(json.data) ;

if(json.data.length > 0){

var div_adverspace = document.getElementById(‘div_adverspace’);

if (typeof(div_adverspace) != ‘undefined’ && div_adverspace != null){

var node = document.createElement(« h3 »);
var nodespan = document.createElement(« span »);
node.appendChild(nodespan);

var textnode = document.createTextNode(« Recherches populaires »);
nodespan.appendChild(textnode);
div_adverspace.appendChild(node);

var noderow = document.createElement(« div »);
noderow.className = ‘row bloc_adverspace’;

json.data.forEach((item, index) => {
console.log(‘mot : ‘+item);

var nodecol = document.createElement(« div »);
nodecol.className = ‘col-md-6 key_adverspace’;

var nodea = document.createElement(« a »);
nodea.setAttribute(‘href’, « /adverspace-shopping/ »+659650+ »/ »+item);

var textnode = document.createTextNode(item);
nodecol.appendChild(nodea);
nodea.appendChild(textnode);
noderow.appendChild(nodecol);
})
div_adverspace.appendChild(noderow);

}
}
}
}) ;
}
}).catch(function(error){
console.log(« Error adverspace :  » + error.message)
});
La première robe de mariée de Camilla Shand lors de son mariage avec Charles III

Loin de déroger au protocole royal et encore moins aux traditions, pour son second mariage avec le roi Charles III le 9 avril 2005, Camilla Parker Bowles avait couvert ses épaules et ses jambes. Non pas avec une, mais avec deux ensembles nuptiaux. 

Sa première de mariée avec le prince Charles

Ce même jour, c’est dans une robe de mariée blanche que la belle-mère des princes William et Harry a épousé le prince Charles, alors encore héritier au trône. Pour la célébration organisée au Windsor Guildhall, la reine consort avait porté son choix sur une robe mi-longue en mousseline de soie crème, surmontée d’un manteau en soie assorti. Un combo vestimentaire confectionné par Robinson Valentine, la maison de couture d’Antonia Robinson et d’Anna Valentine, qui aujourd’hui répond au nom des ateliers Anna Valentine. 

Une robe de mariée que Camilla Parker Bowles a porté deux fois

Pour l’occasion, la wedding dress de Camilla se parachevait d’une broche en plumage, d’un chapeau Philip Treacy, d’une pochette crème et d’escarpins beige LK Bennett. Une robe de mariée qu’elle a d’ailleurs remise deux ans plus tard, lors de l’ouverture de l’Assemblée nationale du Pays de Galles en 2007.

Sa seconde robe de mariée vert pâle 

Le jour de son mariage, l’épouse du roi Charles III avait ensuite enfilé une seconde tenue pour la bénédiction. Une robe de mariée bleu vert pâle, également signée Anna Valentine. Une création en mousseline de soie brodée en or, que Camilla avait choisi de volatiliser avec des plumage décoratives dans ses cheveux blonds. De quoi surprendre celles et ceux qui auraient pensé qu’elle n’aurait porté que du blanc pour son mariage.

À lire également : 

Elizabeth II : ce mystérieux objet coquin que la reine avait caché sous sa robe de mariée Camilla Parker Bowles en affliction : l’anecdote surprenante sur le collier de perles de la reine consort Kate Middleton enafflictionlée : pourquoi porte t-elle des perles en période de affliction ? Elizabeth II mariage : l’incroyable secret sur sa robe de mariée  Son premier mariage avec Andrew Parker Bowles, le père de ses enfants

Avant d’épouser le prince Charles, Camilla Shand avait dit “oui” à Andrew Parker Bowles le 4 juillet 1973 à la chapelle des gardes à la caserne Wellington. Un nom qu’elle a d’ailleurs conservé malgré elle. Cette union aura d’ailleurs pris fin en 1995, au même moment où la prince Diana confiait « Nous étions trois dans ce mariage » dans la célèbre interview télévisée avec Martin Bashir pour la BBC.

Les parents d’Andrew faisaient partie du périmètre d’amis proches très fermé d’Elizabeth Bowes-Lyon, la mère de la reine Elizabeth II. Ensemble, Camilla et Andrew (qu’elle avait rencontré en 1965),  ont donné naissance à deux enfants, Laura et Tom.

Derniers messages