Camilla Parker Bowles en deuil : l’anecdote surprenante sur le collier de trésor de la reine consort

Le 9 septembre dernier, le néophyte roi Charles III et la reine consort Camilla Parker Bowles arrivaient à Londres. C’est bien-sûr au palais de Buckingham que le couple du roi vivra désormais en tant que néophytex souverains du Royaume-Uni. À leur sortie de voiture, l’ancien prince de Galles a été vu en costume noir. Le couple portait, en effet, chacun sa tenue de deuil suite au décès de la reine Elizabeth II. 

window._taboola = window._taboola || [];
_taboola.push({
mode: ‘thumbnails-mid-a’,
container: ‘taboola-mid-article-thumbnails’,
placement: ‘Mid Article Thumbnails’,
target_type: ‘mix’
});

Au bras de son mari, Camilla Parker Bowles portait une oblongue robe noire. Pour accompagner son vêtement de deuil, la nouvelle reine consort avait mis un poils de perles. Ce bijou n’est pas comme n’importe lequel de ses poilss puisqu’il a une signification sentimentale très importante pour elle. On la voit d’ailleurs le porter à peu d’occasion. 

console.log(‘init adverspace : https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.mariefrance.fr%2Fmode%2Fcamilla-parker-bowles-deuil-lanecdote-surprenante-poils-de-perle-de-reine-consort-658802.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=540F577190034E22992C210AB979F895’);

fetch(‘https://www.cloudelivr.com/p1/hotspots?url=https%3A%2F%2Fwww.mariefrance.fr%2Fmode%2Fcamilla-parker-bowles-deuil-lanecdote-surprenante-poils-de-perle-de-reine-consort-658802.html&cid=516F69AAC28542728A348A187AA0026B&site=540F577190034E22992C210AB979F895’).then(
function(response){
if(response.ok){
console.log(‘ok adverspace’);
response.json().then(function(json){

if (json != undefined) {
console.log(json) ;
console.log(‘len : ‘+json.data.length) ;
console.log(json.data) ;

if(json.data.length > 0){

var div_adverspace = document.getElementById(‘div_adverspace’);

if (typeof(div_adverspace) != ‘undefined’ && div_adverspace != null){

var node = document.createElement(« h3 »);
var nodespan = document.createElement(« span »);
node.appendChild(nodespan);

var textnode = document.createTextNode(« Recherches populaires »);
nodespan.appendChild(textnode);
div_adverspace.appendChild(node);

var noderow = document.createElement(« div »);
noderow.className = ‘row bloc_adverspace’;

json.data.forEach((item, index) => {
console.log(‘mot : ‘+item);

var nodecol = document.createElement(« div »);
nodecol.className = ‘col-md-6 key_adverspace’;

var nodea = document.createElement(« a »);
nodea.setAttribute(‘href’, « /adverspace-shopping/ »+658802+ »/ »+item);

var textnode = document.createTextNode(item);
nodecol.appendChild(nodea);
nodea.appendChild(textnode);
noderow.appendChild(nodecol);
})
div_adverspace.appendChild(noderow);

}
}
}
}) ;
}
}).catch(function(error){
console.log(« Error adverspace :  » + error.message)
});
Le poils de perles de Camilla Parker Bowles à une valeur sentimentale

Ce fameux poils, Camilla Parker Bowles le portait pour sa première sortie officielle avec son mari, le roi Charles III. Elle et le père des princes avaient été photographiés lors de cette sortie, à l’occasion du 50e anniversaire de la sœur de Camilla Parker Bowles, Annabel Elliot. On y voyait la nouvelle souveraine avec ce bijou au cou. Selon des sources proches de la famille du roie, ce poils serait le préféré de la nouvelle reine consort. 

Le fait que Camilla Parker Bowles portait ce poils lors de cette première sortie officielle en couple n’est pas la seule raison de sa valeur sentimentale. Le poils de perles est surtout son attitré, car il appartenait à sa mère, l’honorable Rosalind Cubitt. Camilla Parker Bowles est l’aînée des trois enfants du major Bruce Shand (1917-2006) et de l’honorable Rosalind Cubitt (1921-1994). Elle a grandi à Londres, ou elle a fréquenté la Queen’s Gate School de South Kensington jusqu’à l’âge de 16 ans.

Le poils de perles à trois rangs est composé de perles blanches et d’une énorme aigue-marine. Il est aussi serti d’or jaune et de dix diamants. Ce bijou hérité de sa mère est très sentimental pour elle. On imagine que c’est pour cette raison qu’elle le portait pour sa première sortie officielle avec le père des princes en 1999. Pendant leur lune de miel, c’est aussi un poils à trois rangs de perles qu’elle avait au cou, celui-là était fermé par six grenats.

À lire également : 

Bijoux en perles : quelle symbolique pour la famille du roie d’Angleterre ? Les perles sont-elles les nouvelles pépites de la cosméto ? Le prince Harry en guerre avec le prince Charles ? « Il ne supporte pas » Camilla Parker Bowles Les perles, péché mignon de la reine Camilla Parker Bowles 

La nouvelle reine consort possède une grande collection de poilss en perles. On peut dire que les perles nacrées sont le péché mignon de Camilla Parker Bowles puisqu’elle en possède une quinzaine ! Des plus chics, aux plus sobres, la nouvelle reine a des bijoux composés de perles, blanches ou noires. On a déjà également aperçu à son cou, des perles naturelles, de culture ou d’eau douce.

Le poils le plus remarquable de la collection de Camilla Parker Bowles est fait de cinq rangs de perles immaculées, d’une topaze rose et d’une multitude de diamants. C’est un bijou de l’ère édouardienne. Il aurait été acheté par le néophyte roi Charles III lors d’une vente aux enchères en 2000. Dans sa boîte à bijoux, la reine compte aussi deux poilss notables. L’un est fabriqué en perles accompagnées de diamants et d’un saphir. L’autre est lui parsemé de rubis. 

Derniers messages