Élisabeth Guigou et Marisol Touraine rejoignent Emmanuel Macron

Les deux anciennes ministres socialistes ont toutes les deux officialisé leur volonté de rejoindre la campagne d’Emmanuel Macron.

Le mercato continue. Ce n’est pas une, mais deux anciennes ministres qui annoncent presque simultanément leur ralliement au président de la République. Dans une interview au Parisien ce dimanche, l’ancienne ministre des Solidarités et de la Santé de François Hollande (2012-2017), Marisol Touraine, explique que «le vote utile et responsable, c’est Emmanuel Macron».

Elle ne soutiendra donc pas la candidate de son parti, Anne Hidalgo, estimant que «le PS n’a pas su utiliser les cinq dernières années pour rebondir et porter des idées neuves». L’ancienne ministre estime que «si des femmes et des hommes de gauche ne disent pas qu’ils veulent peser dans ce sens, ils laisseront les manettes à ceux qui viennent de la droite et qui expliquent qu’Emmanuel Macron est leur candidat.».

Des ralliements venus du PS et de LR

Ancienne garde des Sceaux (1997-2000) lors du gouvernement de cohabitation de Lionel Jospin, Élisabeth Guigou s’engage désormais elle aussi officiellement dans la campagne d’Emmanuel Macron, en tant que «relais de la société civile» pour la République en marche, révèle le JDD . En 2019, l’ancienne ministre avait déjà apporté son soutien au parti présidentiel, lors des élections européennes.

Ces deux ralliements interviennent moins de deux semaines après que plusieurs anciens membres des Républicains ont eux aussi annoncé rejoindre Emmanuel Macron. L’ex-ministre LR Éric Woerth, mais également la maire de Calais Natacha Bouchart, et l’ancienne secrétaire d’État de Nicolas Sarkozy, Nora Berra.

Derniers messages