quels futurs adversaires pour l’OM ?

Reversé en C4, l’OM peut tomber sur un épouvantail ou retrouver un adversaire moins consistant en 16e de finale.

Terminus pour les clubs français jeudi soir et force est de constater que le parcours des clubs de Ligue 1 est à saluer cette saison. En Ligue Europa, l’OL et l’AS Monaco ont terminé premier de leur poule, situation identique pour Rennes en Ligue Europa Conférence –et ce sans avoir disputé son dernier match en raison du report à Londres face à Tottenham- seul l’OM a déçu avec une élimination dès les phases de poule dans la 2e des Coupes d’Europe. Lot consolation pour les Olympiens, le reversement en C4 grâce à leur succès devant le Lokomotiv Moscou (1-0) jeudi soir.

Tottenham en épouvantail ?

Commençons tout d’abord par l’OL et AS Monaco, premiers et donc directement qualifiés pour les 8es de finale de la Ligue Europa. Ce qui leur évite déjà un piégeux « 16e de finale ». Pour rappel, des barrages pour l’accès à la phase à élimination directe seront disputés, en match aller-retour, avant ces 8es entre les huit deuxièmes de groupes et les équipes classées troisièmes des poules de la Ligue des champions. Il est encore un peu tôt pour faire des projections pour tenter de savoir quels peuvent être les adversaires des Lyonnais, Monégasques et même Rennais en Ligue Europa Conférence.

En revanche, lundi à 13h, l’OM gardera un œil bien avisé sur le tirage au sort des barrages pour accéder définitivement au tableau des 8es de finale de la nouvelle compétition européenne. En qualité de troisième d’un groupe de Ligue Europa, Marseille devra disputer un barrage face à un deuxième d’Europa Conference League. Un 16e de finale déguisé sur une confrontation en aller-retour, le 17 et 24 février prochain. Vous suivez ? Pour plus de clarté, la liste des huit possibles adversaires des hommes de Jorge Sampaoli est connue depuis jeudi soir.

Il pourrait s’agir de Tottenham, si les Spurs –qui doivent jouer leur match contre Rennes- terminent deuxièmes de leur poule. Une affiche de rêve face à l’OM serait la meilleure publicité possible pour cette fameuse « C4 ». Si ce n’est pas la formation d’Hugo LLoris et de Harry Kane, le club marseillais pourrait retrouver des concurrents beaucoup moins prestigieux. Les Norvégiens de Bodo Glimt, les Israéliens du Maccabi Tel Aviv, les Danois des Randers, les Serbes du Partizan Belgrade, les Tchèques du Slavia Prague les Grecs du PAOK Salonique ou encore les Azéris de Qarabag.

Les adversaires potentiels de l’OM en barrage :

  • Maccabi Tel Aviv
  • Partizan Belgrade
  • Bodo Glimt
  • Randers
  • Slavia Prague
  • PAOK Salonique
  • Tottenham ou Vitesse Arnhem
  • Qarabag

Derniers messages